Skip to content

Rapport de CarGurus sur la disponibilité des véhicules au Canada – Mars 2022

Posted by Kevin Roberts on avril 18, 2022

Le marché canadien de l’automobile présente des tendances contrastées : les niveaux de stocks bruts et les prix annoncés continuent d’augmenter alors que la durée de mise en vente rétrécit. Si les consommateurs privilégient toujours les moyens de transport privés, ils sont devenus beaucoup plus exigeants quant au prix qu’ils sont prêts à payer.

L’indice de disponibilité des véhicules neufs au Canada de CarGurus a progressé de 3,3 % en mars. Cependant, il demeure inférieur de 43,1 % par rapport à l’an dernier et de 64,7 % par rapport à mars 2020. De même, l’indice de disponibilité des véhicules usagés au Canada de CarGurus a augmenté de 5,3 % en mars, ce qui représente une baisse de 5,7 % par rapport à l’an dernier et de 16 % par rapport à mars 2020. Si l’augmentation des stocks bruts est bienvenue après une période de rareté aussi prolongée, les divergences deviennent apparentes à la lumière des données sur les prix annoncés.

Le prix annoncé moyen des véhicules neufs a crû à plus de 62 000 $ CA, ce qui représente une hausse de 1,8 % par rapport à février et de 36,9 % sur un an. De même, le prix annoncé moyen des véhicules usagés a dépassé les 37 000 $ CA, ce qui représente une hausse de 3,8 % par rapport à février et de 52,6 % sur un an. Les niveaux bruts progressent dans un contexte où les stocks évalués à un prix égal ou supérieur au prix annoncé moyen continuent d’augmenter, tandis que les stocks évalués à un prix inférieur au prix annoncé moyen reculent ou stagnent. Cette ligne de fracture dans la demande entraîne une augmentation globale des stocks qui fait grimper les prix moyens. Cependant, la demande reste élevée, comme le montre le nombre de jours sur le marché.

Même si les stocks de véhicules dont le prix annoncé surpasse la moyenne ont augmenté, la durée de mise en vente moyenne des véhicules neufs et usagés a diminué en mars. En effet, le nombre de jours sur le marché des véhicules neufs a cédé 0,9 % par rapport à février et 23,4 % sur un an, et le nombre de jours sur le marché des véhicules usagés a reculé de 4,9 % en mars et de 24,8 % sur un an. Ce repli de la durée de mise en vente montre que, même si les niveaux de stock augmentent, la demande pour les véhicules à bon prix reste forte.

Pour en apprendre davantage, téléchargez l’édition de mars du rapport sur la disponibilité des véhicules.