Skip to content

Rapport de CarGurus sur la disponibilité des véhicules au Canada – Juin 2022

Posted by Kevin Roberts on juillet 18, 2022

À mi-parcours de l’exercice 2022, certaines tendances lourdes laissent encore présager des difficultés pour le marché automobile au second semestre.

Les stocks de véhicules neufs ont reculé de 5 % en juin, dans un contexte de sous-production chronique qui n’est pas appelé à s’améliorer d’ici le reste de l’année. Le redressement tant attendu des stocks de véhicules neufs devra donc probablement attendre encore. Les niveaux de stocks usagés ont continué de prendre du mieux à la faveur d’un rebond de 2,3 % par rapport à mai. Néanmoins, les prix de ces véhicules ont poursuivi leur ascension sous l’effet des carences de production de véhicules neufs. Dans ce contexte, les consommateurs se montrent réticents à se procurer ces véhicules à des prix exceptionnellement élevés.

Les prix ont globalement grimpé en juin, mais le rythme de la progression s’estompe, ce qui pourrait annoncer l’atteinte d’un plateau. Le prix annoncé moyen des véhicules neufs a progressé de 0,2 % par rapport à mai, mais il demeure en hausse de 39,1 % sur un an. Du côté de l’usagé, le prix annoncé moyen a augmenté de 0,7 % sur un mois, et de 46,3 % sur un an. La flambée des prix par rapport à l’année dernière entraîne une prolongation de la durée de mise en vente puisque les consommateurs boudent les véhicules les plus dispendieux. En juin, le nombre de jours sur le marché des véhicules neufs a bondi de 7,9 % par rapport à mai. Il a augmenté de 1 % sur la même période dans le cas des véhicules usagés.

Pour en apprendre davantage, téléchargez l’édition de juin du rapport sur la disponibilité des véhicules.

Topics: disponibilité des véhicules, stocks, véhicules neufs, véhicules usagés